Il était une fois une île

Mon grand-père m’a souvent parlé de l’époque où ma grand-mère et lui fréquentaient la plage de l’île Sainte-Hélène. Le développement industriel des XIXe et XXe siècles ainsi que la pollution ont complexifié l’accès des Montréalais au fleuve Saint-Laurent.

En présentant récemment le projet de bain portuaire, le maire de Montréal Denis Coderre a fait référence à l’insularité oubliée de Montréal. Curieux, j’ai utilisé la collection d’images numérisées par BAnQ pour lever le voile sur ce passé. J’y ai découvert des images témoignant du développement industriel sur les berges du fleuve, mais également de nombreux paysages étonnants dont plusieurs photographies de la plage de l’île Sainte-Hélène en 1938.

Baigneurs sur le plage de l'île Sainte-Hélène
Conrad Poirier. Île Sainte-Hélène, Montréal, 1938. BAnQ, P48,S1,P2103