La cuisine : lieu de rassemblement intime

par Isabelle Robitaille, bibliothécaire
Direction de la recherche et de la diffusion des collections patrimoniales

 

En ces temps de confinement, la cuisine est le lieu de rassemblement par excellence  : que ce soit pour essayer cette nouvelle recette de Ricardo qui semble si facile, pour apprendre aux enfants à préparer un gâteau ou à pétrir du pain ou encore enfariner le plancher en faisant des pâtes fraîches ! C’est aussi dans la cuisine qu’on découvre avec joie que la culture des micropousses, ce n’est pas si compliqué et qu’on partage le plaisir simple de jouer aux cartes jusqu’aux petites heures ! Beaucoup de découvertes et de petits bonheurs sont ainsi vécus dans ce lieu de rencontre familial. 

Ce n’est donc pas une surprise si les collections de BAnQ regorgent d’œuvres en lien avec la cuisine : des photographies, des recettes, des créations. Nous vous en présentons quelques-unes aujourd’hui qui vous donneront peut-être d’autres idées d’activités culinaires.

Artiste québécois toujours actif, Guy Bailey est connu pour ses peintures très colorées. Lors de sa période d’art rural naïf, deux de ses estampes ont pris le chemin des collections de la Bibliothèque nationale. Elles nous plongent dans une cuisine d’où émanent sûrement des effluves de tartes aux pommes et les cris de joie du gagnant de la dernière partie de cartes.

Guy Bailey, Dans la cuisine, Québec, 1983 sérigraphie.
Guy Bailey, Cuisine, Québec, 1983, sérigraphie.

 

La prochaine cuisine détient assurément le titre de la cuisine la plus instagramable de nos collections ! Cette carte postale de l’École régionale d’économie domestique à Saint-Pascal de la Congrégation de Notre-Dame (vers le milieu du XXe siècle) montre la cuisine ménagère où les jeunes filles apprenaient comment « bien tenir maison ».

 

La cuisine ménagère [Québec ? : Congrégation de Notre-Dame, après 1939], carte postale.

 

Je préfère tout de même ma cuisine envahie par les legos…

 

Photo personnelle, 2 mai 2020

Il ne faut pas oublier l’équipement nécessaire à la préparation de bons petits plats. « Acheter local ! » en vous procurant des ustensiles en aluminium chez C.T. Christies & Co. Cette publicité de 1898 a été publiée spécialement pour les chercheurs d’or qui se rendront au Yukon faire fortune.

 

Ustensiles de cuisine en aluminium pour faire la cuisine sous la tente, image tirée de : Raoul Rinfret, Le Yukon et son or, Montréal, imprimerie du « Cultivateur » (L. J. Tarte & Frère, prop.), [1898], monographie.

Ce cuisinier de 1905 n’est peut-être pas un chercheur d’or, mais il a compris que même en camping (ou dans sa cour !), il faut avoir les bons outils.

 

Le « camping » en forêt un cuisinier en chef bien outillé, dans Album universel, Vol. 22, no 1116 (9 septembre 1905), p. 583.

Les fonds d’archives de photographies de BAnQ et plus particulièrement le fonds de Conrad Poirier (1912-1968), photographe journaliste, témoignent de diverses époques culinaires. Conrad Poirier possédait le don de capturer sur pellicule les moments de la vie ordinaire. Ses clichés offrent une fenêtre extraordinaire sur l’histoire du Québec. Ici, on peut voir la famille Woodland à Pointe-Saint-Charles, réunie pour souligner un anniversaire.

 

Famille Woodland autour de la table, Pointe-Saint-Charles, Fonds Conrad Poirier, 1er avril 1947.

Ici, la cuisine du chef Carlos :

Chef Carlos, Fonds Conrad Poirier, 14 juillet 1948.

Le collectif Couthuran a créé cette affiche pour la pièce de théâtre La cuisine d’Arnold Wesker, mise en scène au Théâtre du Trident, à Québec, en 1979. Sur cette magnifique affiche, on peut voir la cuisine d’un restaurant, très représentative du sujet de la pièce. Pour en apprendre davantage sur ce collectif, consultez l’article de ma collègue Danielle Léger dans le numéro 86 de À Rayons ouverts.

Couthuran (Firme), La cuisine, de Arnold Wesker, mise en scène Guillermo de Andrea,
[Québec] : Trident, 1979

Si on peut apprécier toutes ces représentations de la cuisine par les artistes, nous sommes tout de même impatients que nos cuisines accueillent de nouveau parents et amis, et vous ?

En terminant, pour le plaisir, quelques recettes dénichées dans BAnQ numérique. À vos fourneaux et bon appétit !