Par la fenêtre

par Catherine Ratelle-Montemiglio, bibliothécaire
Direction de la recherche et de la diffusion des collections patrimoniales

 

Lorsque l’on doit passer beaucoup de temps chez soi, le geste banal de regarder par la fenêtre prend une toute nouvelle signification. Que ce soit pour observer les chiens du quartier durant leur promenade matinale, les enfants en vélos ou en trottinettes à la recherche d’arcs-en-ciel, ou pour capter un brin d’horizon pendant une pause de télétravail, ces petites escapades visuelles sont parfois très divertissantes ! L’espace de quelques secondes ou de quelques minutes, ce regard posé sur l’extérieur peut faire l’effet d’une petite bouffée d’air frais.

La vue de ma fenêtre, lors de la rédaction de cet article.

Bien avant la pandémie et la mise en pause du Québec, les artistes ont eux aussi été inspirés par le thème de la fenêtre : les points de vue intérieur et extérieur sur ce motif récurrent dans l’histoire de l’art se trouvent abondamment représentés dans la collection patrimoniale d’estampes.

Ne dit-on pas qu’un tableau est une fenêtre ouverte sur le monde ? Cette expression bien intégrée dans la culture populaire vient du célèbre traité sur la peinture De pictura de Leon Battista Alberti, philosophe et théoricien de l’art italien, paru en 1435. Dans la traduction française de Claudius Popelin datant de 1868, on traduit le célèbre passage ainsi : « Mon premier acte, quand je veux peindre une superficie, est de tracer un rectangle, de la grandeur qui me convient, en guise de fenêtre ouverte par où je puisse voir mon sujet. »[i]

Voici donc quelques œuvres glanées pour vous parmi les estampes numérisées. Et n’oubliez pas de regarder par votre fenêtre aujourd’hui! Qui sait quel tableau vous pourrez peut-être admirer…

Ghitta Caiserman-Roth, Open window, lithographie, 51 x 72 cm, 1990

 

Ann McCall, Window : X, sérigraphie, 78 x 58 cm, 1990

 

Rita Briansky, La fenêtre, eau-forte, 26 x 19 cm, 1970

 

Sarah Valerie Gersovitz, Woman waiting, sérigraphie, 57 x 77 cm, 1972

 

Paul Cloutier, Femme à la fenêtre, eau-forte et aquatinte, 18 x 15 cm, 1977

 

Une oeuvre picturale ou littéraire inspirée par la fenêtre comme objet ou concept vous touche particulièrement? Faites-nous la découvrir en la mentionnant dans les commentaires!

 

[i] De la statue et de la peinture / traités de Leon Battista Alberti, Paris, Claudius Popelin (traduction), 1868, p. 124.