Portail BAnQ Nétiquette

Voyager au Québec, d’hier à aujourd’hui – Venez explorer l’histoire du tourisme par les documents anciens

12 septembre 2019 par Catherine Ratelle-Montemiglio | Catégorie(s) : Affiches, Cartes géographiques, Diffusion, Iconographie documentaire, Livres anciens

par Michèle Lefebvre et Danielle Léger, bibliothécaires
Direction de la recherche et de la diffusion des collections patrimoniales

 

Saviez-vous que le mot « touriste » n’existe pas dans le dictionnaire avant la fin du XVIIIe siècle? Et que les deux premiers véritables guides touristiques intégrant une partie du Québec comme destination à la mode sont publiés en 1825 aux États-Unis? Le touriste, ce drôle d’oiseau, constitue alors une toute nouvelle espèce, particulièrement en Amérique du Nord qui commence à peine à se doter d’infrastructures touristiques pour distraire son élite naissante. Bien sûr, seuls les plus riches peuvent se permettre de perdre un temps précieux à vagabonder à travers un vaste territoire pour le simple plaisir d’admirer le paysage des campagnes et l’architecture des villes. Les touristes qui viennent visiter le Québec seront donc principalement, et pendant longtemps, des Américains aisés fascinés par la saveur « vieille France » de la province.

 

George Heriot, Travels through the Canadas, Londres, Richard Phillips, 1807.

 

James Pattison Cockburn, This View of the Falls of Montmorency…, gravure, Londres, Ackermann & Co., 1833.

 

Les collections patrimoniales imprimées de BAnQ témoignent de l’évolution de la réalité touristique québécoise. Au tournant du XIXe siècle, les récits de voyages illustrés de gravures pittoresques publiés par quelques voyageurs téméraires annoncent l’engouement à venir des étrangers pour les panoramas grandioses et le French Way of Life québécois  Les guides touristiques américains mentionnent tout d’abord la descente du fleuve Saint-Laurent de Montréal à Québec comme une destination de fin de parcours au sein du circuit du nord-est américain. Bientôt des acteurs canadiens du tourisme, notamment les compagnies de bateaux à vapeur et de chemins de fer, propriétaires des grands hôtels de villégiature, font paraître leurs propres guides centrés sur le Québec. Des gravures, des affiches et des cartes postales viennent appuyer l’effort publicitaire en faveur de la Belle Province.

 

 

Odin Rosenvinge, Allan Line Royal Mail – Express weekly service to and from Canada, affiche, Montréal?, Allan Line Steamship Co., vers 1914.

 

Avec l’avènement du tourisme automobile, le gouvernement québécois, réalisant le potentiel économique que représente cette nouvelle manne de visiteurs, s’investit dans le développement du réseau routier et s’engage à son tour dans la promotion du Québec. Il publie une multitude de guides, et même de cartes géographiques, vantant son caractère français et catholique si exotique pour les habitants du reste de l’Amérique du Nord.

 

Carte routière et touristique de la province de Québec, Québec, Bureau provincial du tourisme, Ministère de la voirie, 1927.

 

Ernest Senécal, Visitez la province de Québec / Visit la province de Québec, affiche, Québec, Office du tourisme de la province de Québec, vers 1948.

Ernest Senécal, La péninsule de Gaspé / Gaspé Peninsula, affiche, Québec, Office du tourisme de la province de Québec, vers 1948.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les promoteurs touristiques misent également sur les attraits des saisons québécoises, qui apportent chacune son lot d’activités comme la pêche, la chasse et les sports d’hiver, ainsi que sur les grands événements organisés à partir de la fin du XIXe siècle, événements qui préfigurent en quelque sorte nos carnavals d’hiver actuels et nos Fêtes de la Nouvelle France.

 

Montreal 5th Annual Winter Carnival, a frosty frolic and ice palace fete, affiche, Nashua (New-Hampshire) / New York, Concord Railroad / American Bank Note Co., 1889.

 

La visite-conférence Voyage au Québec, d’hier à aujourd’hui, qui aura lieu le jeudi 26 septembre de 18h00 à 19h30 dans le cadre de la série Mémoire de papier, sera l’occasion pour les amoureux du Québec de venir admirer des guides anciens, gravures, affiches, cartes postales et programmes de spectacles qui tracent l’histoire du tourisme au Québec, en compagnie de Danielle Léger et de Michèle Lefebvre, bibliothécaires à BAnQ. Elles sont les auteures, avec Marc H. Choko, du livre Destination Québec – Une histoire illustrée du tourisme (2013), en vente à la Boutique de BAnQ. N’oubliez pas de réserver votre place pour ce beau périple!

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :



© Bibliothèque et Archives nationales du Québec