Portail BAnQ Nétiquette

Le Québec ancien de Ramsay Traquair

6 septembre 2018 par Carnet de la Bn | Catégorie(s) : Diffusion

 Simon Mayer, bibliothécaire,
Direction de la Collection nationale et des collections patrimoniales

En 1913, le jeune architecte écossais Ramsay Traquair accepte un poste de professeur à l’École d’architecture de l’Université McGill. Alors spécialiste de l’architecture byzantine, il consacrera le reste de sa carrière à l’enseignement et, à partir de 1920, à l’étude de l’architecture traditionnelle québécoise, dans laquelle il découvre une architecture originale, qu’il qualifie d’authentiquement canadienne.

 

Les travaux du professeur Traquair, dont The Old Architecture of Quebec représente la somme, font l’objet de nombreux articles publiés dans les revues d’architecture au cours des années 1920 et 1930. Ils prennent assise sur un rigoureux travail d’inventaire incluant des photographies, des dessins, des relevés et des coupes, qui sont réalisés par le professeur, des collègues et des étudiants, et dont les archives sont conservées à l’Université McGill. Son adjoint Antoine G. Neilson, descendant de la famille des imprimeurs du XIXe siècle, l’historien E. R. Adair et l’anthropologue Marius Barbeau sont ses principaux collaborateurs.

 

Des origines à 1850

L’ouvrage puise dans cet inventaire pour accompagner les propos de l’auteur de pas moins de 179 illustrations de résidences et d’édifices religieux. En plus de traiter de l’architecture proprement dite, Ramsay Traquair consacre plusieurs chapitres au travail du bois. Il s’intéresse principalement à la menuiserie décorative des vieilles églises catholiques, jusqu’à leurs plus fines moulures. Les artisans et les écoles qui ont su entretenir et adapter les formes de la Renaissance française et de la Nouvelle-France y trouvent une grande place, comme les Baillairgé et les Levasseur, ainsi que l’École des arts et métiers fondée par Monseigneur de Laval à Québec et l’atelier de Louis Quévillon dans la région montréalaise.

 

Influence et reconnaissance

Ramsay Traquair a contribué au dévoilement et à la diffusion des connaissances sur le travail des architectes et des artisans de la Nouvelle-France et n’est pas étranger à l’apparition de multiples commandes de clients fortunés pour l’érection, dans les années 1920 et 1930, de résidences au style inspiré de l’esprit traditionnel québécois.

Traquair est apprécié des milieux intellectuels canadiens-français. Une conférence portant sur l’architecture nationale donnée en 1934 au congrès annuel de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (ACFAS) obtient un fort retentissement médiatique. En 1948, peu après la parution de son livre The Old Architecture of Quebec, il reçoit un doctorat honorifique de l’Université de Montréal. L’ouvrage n’est malheureusement toujours pas traduit en français à ce jour.

Article publié à l’origine dans le numéro 96 d’À rayons ouverts.

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :



© Bibliothèque et Archives nationales du Québec