Portail BAnQ Nétiquette
Annotations;: Livres, musique et cinéma.

Archives

Le Troisième Reich en 2016


L’historien britannique Richard J. Evans est l’auteur du monumental Le Troisième Reich. Ces 2 700 pages sont écrites de façon si vivante que seul le sommeil peut venir (momentanément) à bout de l’intérêt du lecteur … et encore ! Couvrant l’histoire politique, sociale, intellectuelle, économique et militaire de l’Allemagne nazie, de ses origines jusqu’à sa chute, cette magistrale synthèse en trois volumes est exemplaire tant par son érudition (plus de 600 pages de notes et de références) que pour sa qualité… Lire la suite
 

Sans Pearl Harbor, Hitler aurait-il gagné la guerre?


par Jean-François Barbe Écrit sur le mode de la chronique, le récent et fascinant Those angry days : Roosevelt, Lindbergh and America’s fight over World War II, 1939-1941 nous transporte dans les États-Unis de la fin des années trente, un monde oublié, au climat politique très tendu. Brassés par de forts courants isolationnistes, pacifistes et neutralistes, défendus par une faible armée – moins de 200,000 soldats, huitième au monde en 1940 – les États-Unis sont passés à deux doigts de… Lire la suite
 

Au cœur de l’horreur : récits de soldats de la Wehrmacht


par Jean-François Barbe Les SS étaient à l’avant-garde de l’immense machine de meurtre lancée par Hitler sur les territoires de l’Est. Mais il est clair que des millions de soldats allemands ont également participé de leur plein gré aux massacres – par balles ou par la faim organisée – des Juifs, des populations civiles à l’Est et des trois millions de soldats de l’Armée rouge capturés sur les champs de bataille. C’est ce que l’on constate à la lecture de… Lire la suite
 

Les terres de sang


par Jean-François Barbe Entre 1933 et 1945, les appareils répressifs et militaires staliniens et nazis ont tué au moins quatorze millions (M) d’individus en Pologne orientale, en Ukraine, en Biélorussie et dans les pays baltes. C’est dans cette zone géographique, située entre la Russie et l’Allemagne, que s’est concentré le feu nourri des tueries de masse de ces systèmes expansionnistes lors de cette période de douze ans. Sauf dans sa frange occidentale comprenant Saint-Pétersbourg (ou Léningrad), la Russie y a,… Lire la suite
 

Objectif : territoire, déportation et extermination


par Jean-François Barbe Le 22 juin 1941, Hitler déclenchait l’opération Barbarossa et lançait plus de trois millions d’hommes à l’assaut de l’Union Soviétique. Le raisonnement était simple : les moujiks de Staline feraient moins bonne figure que les soldats français, battus en quelques semaines un an plus tôt, à une époque où cette armée était considérée comme l’une des deux ou trois meilleures au monde. Or, loin de s’effondrer comme un château de cartes, c’est l’Armée rouge qui allait briser les reins… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec