Catégorie : Histoire du Québec

Une histoire illustrée des Patriotes

« Une rébellion est toujours l’histoire d’un échec, car si les insurgés étaient victorieux, il ne s’agirait plus d’une rébellion mais d’une révolution », écrivait l’historienne canadienne Elinor Kyte Senior dans son grand livre Les habits rouges et les patriotes.

Continuer la lecture

Une anthologie remarquable

par Jean-François Barbe Lecteurs voraces, blasés ou curieux, réjouissez-vous! Car à moins d’être réellement blasés, Monuments intellectuels de la Nouvelle-France et du Québec ancien vous procurera le plaisir de la découverte, de la connaissance et de la pensée. Publiée sous la direction de

Continuer la lecture

Un témoin plein d’esprit, le baron de Lahontan

par Jean-François Barbe En 1683, un jeune soldat français de 17 ans du nom de Louis-Armand de Lom d’Arce débarque à Québec. Le jeune homme, qui se fera appeler baron de Lahontan en l’honneur de la baronnie du même nom

Continuer la lecture

D’une grande modernité, les Patriotes

par Jean-François Barbe Spécialiste du XIXe siècle québécois, Gilles Laporte publie Brève histoire des patriotes, un livre en format poche qui reprend, dans ses grandes lignes, un ouvrage beaucoup plus dense publié en 2004 sous le titre de Patriotes et

Continuer la lecture

Nous célébrons du grand Vaudreuil…!

par Jean-François Barbe La plume au fourreau fait partie de ces livres qui témoignent de la qualité de la relève universitaire actuelle. Il s’agit de la version remaniée d’un mémoire de maîtrise déposé en 2012 au Département d’études littéraires de

Continuer la lecture

10 ans déjà

par Jean-François Barbe L’excellente publication Les Cahiers de lecture de L’Action nationale consacre son dernier éditorial aux 10 ans de la Grande Bibliothèque. « Avant d’être un succès de fréquentation la GBQ a d’abord été une victoire sur la part sombre

Continuer la lecture

Les Jésuites chez les Illinois : échec ou succès?

par Jean-François Barbe Selon plusieurs, l’entreprise missionnaire des Jésuites de la Nouvelle-France auprès des peuples autochtones aurait été un échec. Dans The Catholic calumet : colonial conversions in French and Indian North America, l’historien américain Tracy Neal Leavelle prétend le

Continuer la lecture

Saison festive

Elles ne sont pas parées de papier coloré et de rubans brillants, mais elles sont tout aussi scintillantes que des cadeaux sous le sapin. Voici nos suggestions de lecture, de films et de musique en cette saison festive. Nous vous

Continuer la lecture

Il y a 350 ans, tout ne tenait qu’à un fil

par Jean-François Barbe En 1661, le gouverneur de Trois-Rivières, Pierre Boucher, traverse l’Atlantique afin de convaincre le roi Louis XIV que la Nouvelle-France vaut la peine d’être défendue. Les quelques 3000 habitants de la colonie sont alors au bord du

Continuer la lecture

Un retour sur le « siphonneur » de la Caisse

par Jean-François Barbe De 2002 à 2008, Henri-Paul Rousseau a été président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, une institution qui gère notamment les fonds de la Régie des rentes du Québec.

Continuer la lecture

Un beau livre sur Louis Cyr

par Jean-François Barbe Illustré de magnifiques photos tirées du très beau film de Daniel Roby, Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde se feuillette au gré de ses humeurs. On peut se laisser porter, quelques minutes ou davantage, bien

Continuer la lecture

Une famille d’influence, les Desmarais

S’appuyant sur l’immense fortune et sur l’influence de Power Corporation, la famille Desmarais « a fait et défait les gouvernements du Québec et du Canada depuis près de 40 ans », affirme Robin Philpot, l’auteur de Derrière l’État Desmarais :

Continuer la lecture

Le Québec d’hier en cartes postales

Composé de reproductions d’affiches touristiques et de cartes postales portant sur le Québec, du XIXe siècle jusqu’à la fameuse Expo 67, ce livre résulte de la collaboration de deux chercheuses de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et d’un

Continuer la lecture

Fin de la Nouvelle-France

par Jean-François Barbe L’illustration de la couverture de La fin de la Nouvelle-France provient d’un tableau du peintre américain Benjamin West. L’œuvre met en scène le baron de Dieskau, un officier français blessé à la jambe lors de la bataille

Continuer la lecture