Portail BAnQ Nétiquette
Annotations;: Livres, musique et cinéma.

Des questions sur la musique?

24 septembre 2016 par Catherine Lévesque | Catégorie(s) : Documentaire

          Vous êtes-vous déjà posé des questions au sujet de la musique? Par exemple, la virtuosité musicale est-elle un don du ciel? chante-t-on faux parce qu’on entend mal? notre QI influence-t-il nos choix musicaux?

Dans un bouquin intitulé 60 questions étonnantes sur la musique : et les réponses qu’y apporte la science, Valentine Vanootighem, une docteure en psychologie et chercheuse à l’Université de Liège, répond à une foule de questions toutes plus intéressantes les unes que les autres. Habile vulgarisatrice, l’auteure présente chacune des questions, explique la méthode utilisée par les chercheurs de l’étude (la source est citée), donne les résultats obtenus et la conclusion qui a été tirée.

Pour répondre à la question Chante-t-on faux parce qu’on entend mal?, une équipe de chercheurs canadiens a procédé à une expérience de reproduction de sons avec des musiciens et des non-musiciens. On leur a demandé de reproduire des sons avec leur propre voix, puis à l’aide d’un appareil électronique. Les résultats ont démontré que la reproduction vocale était difficile pour les non-musiciens, mais qu’ils étaient capables de reproduire les sons électroniquement tandis que les musiciens ont obtenu de bonnes performances dans les deux cas.

La conclusion de cette étude parue en 2012 dans le Journal of Experimental Psychology est que les sons ont été correctement perçus par les participants, car ils les ont bien reproduits électroniquement. Mais les non-musiciens ont plus de difficultés à traduire les sons avec leur voix non pas parce qu’ils entendent mal, mais parce qu’ils n’ont pas le même contrôle de leurs muscles vocaux.

Pour répondre à la question Peut-on être drogué(e) à la musique?, une autre étude canadienne a été réalisée auprès de jeunes de 19 à 24 ans à l’aide d’appareils d’imagerie cérébrale. Lorsque les participants écoutaient leurs passages musicaux favoris ou les anticipaient, une libération importante de dopamine était constatée dans deux zones cérébrales précises. Cette étude, publiée en 2011 dans Nature Neuroscience, a permis de constater que la musique peut avoir des effets euphorisants semblables à ceux que peuvent produire l’alcool ou la drogue!

Si la musique a une certaine importance à vos yeux, vous prendrez plaisir à feuilleter ce petit livre auquel on peut s’attarder le temps d’une question ou deux chaque fois qu’un petit moment de lecture s’offre à vous!

 

VANOOTIGHEM, Valentine, 60 questions étonnantes sur la musique : et les réponses qu’y apporte la science, Bruxelles, Belgique, Mardaga, 2015, 143 p.

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec