Portail BAnQ Nétiquette
Annotations;: Livres, musique et cinéma.

Improvisation mixte

25 mai 2015 par Sylvie-Josée Breault | Catégorie(s) : Musique

Crystal_PalaceLe Néerlandais Ernst Reijseger est, à soixante ans, un violoncelliste accompli. Il compte à son actif une vingtaine d’albums en solo et une quinzaine au sein d’ensembles dont Clusone 3 et ICP orchestra. À cela, il faut ajouter de nombreuses collaborations. Il a notamment composé la trame musicale de plusieurs films. De formation classique, il emprunte au free jazz et à la musique contemporaine. Évolutive, résultat d’un travail constant, sa musique fait le bonheur de plusieurs mélomanes.

 

Crystal Palace est le fruit d’un projet original. Ami du peintre germano-américain Jerry Zeniuk, le musicien s’est inspiré de ses œuvres picturales pour créer l’album. Ce disque a été enregistré dans la galerie d’art allemande où s’est tenue l’exposition. Les 28 pièces qui le composent résultent donc d’une rencontre : le tête-à-tête de Reijseger avec les peintures de Zeniuk. L’expérience est concluante : la contemplation des tableaux engendre un recueillement favorisant l’exploration musicale. Les courtes improvisations font un bel écho aux cercles colorés illuminant les toiles exposées. Chacun des extraits s’apparente à autant de tons riches qui s’harmonisent en un tout. Un seul micro a capté les sons de cette prestation, telle une oreille attentive. Il s’en dégage une atmosphère d’intimité. Cette proximité fait en sorte qu’on apprécie d’autant plus la virtuosité et l’inventivité du soliste.  Le pincement des cordes, le souffle de l’instrumentiste nous rejoignent comme si on assistait à la performance.  En pleine possession de ses moyens, Reijseger ne déçoit pas. Les lignes mélodiques, ingénieusement modulées, se révèlent captivantes d’une pièce à l’autre. Le temps de l’écoute, on s’immisce dans l’univers invitant de ces sons-couleurs. Un doux voyage auquel on est convié. Cette musique agrémente les fins de soirée.

 

 

REIJSEGER, Ernst, Crystal Palace, München, Winter & Winter, 2014, 72 min.

 

 

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec