Portail BAnQ Nétiquette
Annotations;: Livres, musique et cinéma.

Archives : mai 2015

Une biographie de l’homme aux cigares


par Jean-François Barbe Élisabeth Roudinesco, c’est d’abord un style, coulant, au point où on se sent presque comme dans un roman. C’est tellement vrai que son dernier livre, une biographie de près de 600 pages sur Sigmund Freud, a remporté en France non pas un, mais deux prix littéraires! Et pourtant, son sujet était tout sauf facile. Car il s’en est écrit des livres sur Freud. La Grande Bibliothèque compte près de 650 ouvrages ayant Sigmund Freud en sujet, dont… Lire la suite
 

Improvisation mixte


Le Néerlandais Ernst Reijseger est, à soixante ans, un violoncelliste accompli. Il compte à son actif une vingtaine d’albums en solo et une quinzaine au sein d’ensembles dont Clusone 3 et ICP orchestra. À cela, il faut ajouter de nombreuses collaborations. Il a notamment composé la trame musicale de plusieurs films. De formation classique, il emprunte au free jazz et à la musique contemporaine. Évolutive, résultat d’un travail constant, sa musique fait le bonheur de plusieurs mélomanes.   Crystal Palace est le fruit d’un projet original. Ami du peintre germano-américain Jerry Zeniuk, le musicien s’est inspiré de ses œuvres picturales pour créer l’album. Ce disque a été enregistré dans la galerie d’art… Lire la suite
 

Mémento du bien manger


Quelle est la qualité et la nature de ce que nous mangeons? En 46 fiches et 95 pages, ce livre est un condensé d’information sur l’alimentation, car savoir ce que nous mettons dans notre assiette est vital! Comment les autres citoyens du monde mangent-ils? En quelques pages, nous découvrons ce qu’est l’alimentation méditerranéenne, nordique, asiatique ou celle des centenaires. Si un sujet vous intéresse plus particulièrement, vous pourrez approfondir la question avec l’ouvrage de référence suggéré à la fin de… Lire la suite
 

La guerre, moteur de la paix


par Jean-François Barbe Vous aimez les paradoxes? En voici un : la guerre est « une bonne chose » parce qu’elle a historiquement stimulé le développement technologique et, par le fait même, la croissance de l’économie. Par exemple, Internet est le fruit de la guerre froide, ayant été pensé comme un système de communication pouvant résister à une guerre nucléaire avec l’Union soviétique. Mais, attention, ce n’est pas terminé. La guerre est aussi « une bonne chose », car elle a suscité la création d’États… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec