Portail BAnQ Nétiquette
Annotations;: Livres, musique et cinéma.

Ian Kelly

3 février 2015 par Catherine Lévesque | Catégorie(s) : Musique

Né Ian Couture le 30 mars 1979 à Montréal, Ian Kelly, est un auteur-compositeur-interprète anglophone dont j’ai fait la découverte récemment. Il a déjà quatre albums à son actif; le dernier, All these lines, lancé en 2013, a figuré parmi les dix albums les plus vendus au Canada dans iTunes à sa sortie. Sa chanson la plus connue est Take me home, sur l’album Speak your mind.

 Je qualifierais sa musique de folk-rock d’atmosphère avec des textes parfois idéalistes et empreints d’une certaine nostalgie. J’aime l’écouter en regardant dehors tout en rêvant, passagère en voiture ou à la maison. Certaines chansons comme The world stopped turning semblent faites pour rouler; il y raconte comment sa rencontre avec son amoureuse a changé sa vie.

Sa poésie est accessible. J’aime quand il parle de son fils comme d’un astronaute tellement il est spécial. Il écrit qu’il ne sait pas où il vit, mais il sait où est sa chambre! L’accompagnement de piano apporte une deuxième ligne mélodique très réussie.

Ses chansons douces sont particulièrement belles, mais les plus rock se dansent très bien comme All these lines où il évoque toutes ces phrases qui occupent son esprit, attendant d’être écrites. Le refrain donne envie de chanter haut et fort. On sent que l’artiste se défoule.

The best years, avec la participation de Coral Egan, est magnifique. Le texte est une prise de conscience du bonheur actuel et de son côté éphémère.

Breakfast for the soul est une ode au soleil qui revient. Elle se danse très bien, tout comme I just can’t dance où Ian Kelly avoue se donner une multitude d’excuses pour ne pas mettre en évidence le piètre danseur qu’il est!

 En entrevue, Ian Kelly parle de ses préoccupations sociales et environnementales peut-être davantage que dans ses textes. Lorsque je l’ai vu en spectacle, j’ai trouvé qu’il se livrait peu entre ses chansons. C’est dommage, car il a beaucoup à dire mais il semblait très nerveux. Cela ne l’a pas empêché de bien rendre ses chansons et il était entouré d’excellents musiciens. Peut-être fait-il partie de ces artistes qu’on préfère sur disque…

 
CD de musique

 

KELLY, Ian, All these lines, Montréal, Audiogram, 2013.

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec