Portail BAnQ Nétiquette
Annotations;: Livres, musique et cinéma.

Archives : octobre 2014

Complot: Le krach de 1929


À la maison d’édition Delcourt, on a eu la brillante idée de mettre en bande dessinée des événements de l’histoire en y ajoutant une théorie du complot. C’est ce qui a donné naissance à la collection Complot dont j’ai lu le titre Le krach de 1929. Au lieu de présenter les événements historiques tels quels, on les transforme en oeuvres de fiction. On peut alors parler d’histoire alternative ou d’uchronie. Dans ce cas-ci, on a imaginé que le krach de… Lire la suite
 

En direct des classes de francisation


par Jean-François Barbe Les journaux québécois sont tapissés de commentaires, de billets d’humeur et de blogues. Où sont donc passés les reportages sur le terrain visant à élargir notre compréhension des grands enjeux de l’heure? Curieusement, c’est en lisant le livre d’une … blogueuse, que j’ai eu l’agréable sentiment d’enfin lire un reportage digne de ce nom. Enseignante en francisation auprès d’immigrants adultes depuis 2007, l’auteure connaît bien ses sujets : l’immigration, l’intégration et l’avenir de la langue française. Étant donné… Lire la suite
 

Plaisirs de lecture extrême


On dit souvent que lire c’est partir en voyage dans son salon. L’auteure américaine Phyllis Rose nous entraine avec elle en choisissant au hasard un rayon de sa bibliothèque, la New York Society Library et en s’engageant à lire tous les romans de LEQ à LES (d’où le titre de son livre). Son projet, qu’elle voit comme une forme de lecture extrême, naît de l’idée que ce que nous lisons nous est souvent imposé. Le choix d’un livre est influencé… Lire la suite
 

Buvard


Au premier regard échangé avec Caroline N. Spacek, Lou comprend qu’il ne sait rien de cette écrivaine dont il a pourtant lu tous les livres. Pourquoi a-t-elle accepté sa demande d’entrevue, lui, journaliste étudiant un peu naïf, alors qu’elle envoie paître les plus aguerris depuis des années? En vingt ans, Caroline N. Spacek a forgé une œuvre dont la maîtrise n’a d’égal que la violence et l’insaisissabilité. Pourtant, rien ne la prédestinait à l’écriture. Ce talent en latence, comme on… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec