Quand l’intuition trace la route

C’est une femme incapable d’envisager l’échec. D’ailleurs, elle n’accepte jamais un premier non. On la connaît grâce à l’émission Dans l’œil du dragon. Elle est la seule femme sur le plateau et elle s’appelle Danièle Henkel. Elle possède beaucoup de charisme et démontre une grande facilité à entrer en contact avec les gens.

Avec sa participation à cette émission, sa popularité s’est accrue et elle a multiplié les conférences. Parce que les gens lui posaient beaucoup de questions – sur ses origines, son histoire, ses convictions –, l’idée lui est venue d’écrire un livre. Elle voulait répondre à ceux qui désirent la connaître dans un contexte plus propice à la confidence que la courte période de questions qui suit une conférence. Danièle Henkel désirait également écrire son histoire pour ses enfants et ses petits-enfants, en guise de legs afin qu’ils ne se découragent jamais dans leur vie.

Son histoire se lit comme un roman. Elle est née d’une Marocaine juive et d’un soldat allemand qu’elle n’a jamais connu. Malgré sa famille monoparentale, elle a vécu une enfance heureuse et faste. Sa mère, propriétaire d’une pâtisserie prospère, était une entrepreneure hors pair et un modèle pour sa fille, car elle savait comment satisfaire tant la haute bourgeoisie marocaine que les clients moins fortunés. Elle participait également à des œuvres de charité.

Mais la vie les fera quitter le Maroc pour l’Algérie où Danièle vivra son adolescence et le début de sa vie adulte. Malgré un mariage arrangé qui ne la réjouit pas, Danièle Henkel ne perd pas sa soif de vivre et met au monde quatre enfants tout en occupant plusieurs postes. Elle désire toujours améliorer sa situation et se dépasser malgré les difficultés.

Quand elle sent que la vie sociale et politique en Algérie se dégrade, elle suit son intuition et propose à son mari d’immigrer au Canada. L’avenir lui donnera raison. Même si la vie d’immigrante n’est pas facile, elle réussit au moins à faire venir toute sa famille y compris sa mère. Tout son monde est maintenant en sécurité.

La soif d’entreprendre de Danièle Henkel ne l’a jamais quittée. Elle l’a transportée avec elle à Montréal. Au début, elle n’a pas les emplois dont elle rêve, mais à force de travail et d’acharnement, d’intuition et de confiance, elle arrive à trouver son créneau et à créer sa propre entreprise dans le domaine de l’esthétique et de la santé pour les femmes.

Comme sa mère, elle réussit à allier humanité et sens des affaires. Grâce à son attitude, elle a su transformer en conquêtes ce que d’autres auraient perçu comme des obstacles insurmontables. C’est pour cette raison que Danièle Henkel est inspirante. Elle donne envie de croire en soi et de ne pas avoir peur de se mettre en danger pour atteindre ses rêves.

Bonne conteuse, elle réussit à garder son lecteur en haleine. Son histoire fascine tant elle est riche en rebondissements et en aventures qui sortent de l’ordinaire.

 

HENKEL, Danièle, Quand l’intuition trace la route, Montréal, Les Éditions La Presse, 2013, 214 p.